Comment nos croyances influencent-elles notre vie?

de Gary | 4 avril 2017

Tout ce que vous pensez, vous faites, vous imaginez, vous rêvez de réaliser, vous devenez, est régis par une chose:« vos croyances ».

 « Que vous pensez pouvoir le faire ou ne pas pouvoir le faire, dans les deux cas, vous avez raison» -Henri Ford-.

Nous grandissons avec un ensemble de règles et de valeurs inculquées par nos parents, nos professeurs, notre entourage, l’État et notre Pays. Ce sont des choses que nous apprenons et avec lesquelles nous allons être orientés.

C’est suite à certaines de ces fondations que de nombreuses personnes sont prisonnières de croyances qui les empêchent de croître, de se développer, de changer, ou simplement de faire des choses qui sortent de l’ordinaire.

Si dès sa naissance, une personne entend et grandit avec la croyance qu’il faut travailler dur toute sa vie pour gagner de l’argent dans le but de pouvoir consommer pour vivre, il est assuré que si rien ne vient entraver et changer ce fil conducteur, cette personne marchera incontestablement dans cette direction.

Vous pouvez également adapter ce comportement sur un challenge sportif. Si vous ne croyez pas en une performance élevée de votre part sur un objectif comme un chrono ou un rang, vous ne ferez rien pour atteindre cette performance. En revanche, si vous croyez que cela est tout à fait possible pour vous, vous allez de ce fait être guidé par cette croyance et vous mettrez tous en œuvre pour y arriver, comme des entrainements réguliers, des bonnes nuits de sommeil, des repas équilibrés, etc…

Ceci étant valable pour toutes les belles choses de la vie, comme l’évolution professionnelle, le sport, votre salaire, votre poids, vos rêves, vos objectifs, vos réalisations personnelles.

Tout part de vos propres croyances et de vos pensées

Si vous pensez que la réussite, l’argent, la liberté, les rêves, la santé et le succès sont pour les autres mais pas pour vous, vous allez inconsciemment négliger les directions qui vous rapprocherons de ces bienfaits.

Si vous plantez une graine et que vous ne croyez pas en la croissance d’une belle plante, vous n’allez pas consacrer du temps à l’arroser. C’est la même chose dans votre vie de tous les jours.

Pour illustrer mes propos, je vais m’appuyer sur un exemple concret :

J’échangeai dernièrement avec un ami qui était convaincu qu’il serait condamné à percevoir une petite retraite plus tard sous prétexte que son salaire actuel était faible, et que les salaires de montants très onéreux sont réservés uniquement à une élite de personnes chanceuses. Il a tout juste 30 ans.

En pensant de cette manière et en ayant ce type de réflexion, cette personne envoie des signaux à son cerveau qui vont s’ancrer profondément dans son subconscient (les habitudes et les automatismes). Elle va ainsi vivre et être guidé toute sa vie avec cette croyance. En conséquence, elle n’améliora jamais ses conditions et aura de très fortes chances d’obtenir ce qu’elle aura toujours entretenu dans son esprit : un petit salaire, une petite retraite.

 

Prenez garde aux croyances limitantes

Ne prêter jamais attention aux personnes qui vous dirons : tu rêves, ce n’est pas pour toi ; tu as craqué ; t’es trop bête pour ça ; tu es trop vieux, tu ne le seras jamais ; ce n’est pas pour nous, cela n’arrive que chez les autres…

Vous pouvez entendre ou écouter une personne aux croyances limitantes mais vous ne devez jamais prendre ses paroles pour argent comptant, surtout si elles vous sont directement destiné.

C’est pourquoi votre environnement est extrêmement important. N’hésitez pas à lire cet article qui traite sur ce sujet : «Nous sommes la moyenne des personnes que nous côtoyons le plus ».

Votre monde intérieur crée votre monde extérieur

Arrêtez-vous un instant et observez attentivement ce qui fait qu’une personne reste dans la pauvreté, l’autre dans la richesse, qu’une personne travaille par dépit, qu’une autre vit la vie de ses rêves, qu’une personne élimine sans difficulté les kilos en trop, qu’une autre est en surpoids toute sa vie! Écoutez leurs paroles car dans la très grande majorité, elles reflètent leurs propres croyances…

D’autres vous diront que c’est le facteur chance ou malchance. Pourtant la foi a été 100% présente sur le chemin de tous ces sujets. Et l’ai certainement encore.

« Les personnes qui se préparent pour une destinée provoquent les circonstances au lieu de se contenter de les attendre ».

Que souhaitez-vous dans votre vie? Que voulez-vous faire? Qui voulez-vous être?

« Le corps réalise ce en quoi l’esprit croit »

 

 

 

 

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *