Pourquoi refuser de racheter des points de complément retraite

de Gary | 7 février 2017

Comme vous le savez déjà, je suis ancien militaire.

Le régime de retraite des militaires diffère de celui des civiles. Entre le salaire brut et le salaire net, la différence est faible. En effet, les militaires ne cotisent pas pour la même caisse de retraite.

Cela implique que si vous retournez à la vie civile comme cela est mon cas avant même d’avoir atteint l’âge légal de départ en retraite ,qui est relativement tôt dans les armées, vous devrez racheter une partie de vos points afin de pouvoir compléter cette différence et jouir d’un complément ou d’une pleine retraite.

Lorsque j’ai appelé l’organisme qui gère le suivi des cotisations retraite, ils m’ont recommandé de verser 3100 euro pour racheter ces points.

Tandis que je demandai qu’elle en serait en détail la jouissance, voici ce qu’ils m’ont répondu : vous toucherez 1270 brut par an pendant 2 ans et ce, uniquement à l’âge légal de votre départ en retraite qui est aujourd’hui en 2017 à 62 ans. J’’ai 33 ans au passage.

Je n’ai pas souhaité racheter ces points. Voici pourquoi :

  • je me sépare de 3100 euro sur lesquels je n’aurai plus la main et qui ne me rapporteront jamais d’intérêt. (je ne parle pas des intérêts bancaires)
  • Je ne pourrai bénéficier du montant de 105 euro BRUT par mois (pas d’information sur le net) que dans 30 ans et uniquement pendant 2 ans.
  • l’âge du départ à la retraite peut changer en 30 ans et passer de 62 à 65 ou 67. Personne ne peut le savoir à l’heure actuelle.
  • le montant de 105 euro brut à une valeur aujourd’hui qui permet d’acheter certaine chose, mais qui ne me permettra pas de les acheter dans 30 ans. En effet, les retraites ne s’alignent pas sur l’inflation ce qui veut simplement dire que 105 euro en 1980 ,2017 et 2040 n’ont absolument pas la même valeur.

Peu de personne prennent en compte l’inflation. Et pourtant, il ne faut jamais la négliger car les prix augmentent sans cesse, et ce de manière mécanique. (Je ne rentrerai pas dans les détails sur cet article). Pour en être convaincu, je vous laisse simplement observer tous ce qui a pu augmenter ces 5, 10 et 15 dernières années!

Que vais-je faire à la place?

Je vais garder cet argent sous mon contrôle car bien investi, il me rapportera de bien meilleurs fruits et beaucoup plus tôt que ce dit « complément de retraite » dans plus de 30 ans.

Je vais injecter cet somme comme apport ou frais de notaire dans un prochain bien immobilier. Pour parler plus techniquement, un bien immobilier peut importe la taille, va s’autofinancer sur une durée de 20 ans et va prendre de la valeur au fur et à mesure du temps, alors que mes 3100 euro vont se déprécier dans le temps et profiterons d’avantage à l’organisme, mais pas à moi.

Autre aspect intéressant, les loyers perçus grâce à vos locataires s’alignent sur l’inflation 😉 . Les agences immobilières appellent cela: la réévaluation du loyer. Il a lieu en théorie chaque année.

Enfin, je ne tiens pas à courir après le système de retraite actuel. Mon gentil Papa en est un exemple concret car il a beaucoup de mal a obtenir sa retraite complète à l’heure ou j’écris ces lignes. On lui demande sans cesse d’attendre car ses droits sont toujours repoussés alors qu’il a commencé à travailler à 16 ans et aurait donc du en avoir la jouissance bien avant 60 ans.

Je fais et ferai tout pour ne jamais me retrouver dans cet situation qui touche énormément de personnes aujourd’hui. Je ne tiens pas à dépendre de quelqu’un ou d’une décision pour jouir de mes revenus plus tard.

Si vous êtes dans cette même optique, je vous conseille de toujours garder le contrôle sur votre argent car il n’y a pas que la cotisation des caisses de retraites pour assurer ses jours et récolter des revenus à vie.

Si vous avez apprécié cet article et si vous souhaitez plus de détails ,n’hésitez pas à aller voir comment se constituer une retraite sans sortir un centime et sans cotiser.

 

 

 

 

Pensez à télécharger mon livre:

« La gestion financière pour bien démarrer vos projets »

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *